Cannondale vient de présenter un prototype de fourche à gestion électronique, baptisé «Simon »,
cette fourche s'apparente à une Lefty classique, du moins de l'extérieur. Cependant, on peu remarquer un boitier sur le bas de la jambe de la fourche:
 il s'agit de l'accéléromètre qui détecte les chocs en fonction du terrain.
 C'est lui qui va envoyer les infos au moteur qui régule le laminage interne. Elle est constitué d'un simple piston qui pousse l'huile à travers le seul et unique trou de laminage, dont le diamètre est géré par un moteur qui ajuste le passage de l'huile en fonction des informations envoyées par l'accéléromètre.
Le temps de réaction est deux millisecondes après réception des données du capteur.
Un écran LCD trône sur le cintre ou la potence ainsi qu'un joystick pour sélectionner les « modes ».
Sur cette écran, des «modes» préprogrammées sont sélectionnés par le joystick fonction de votre utilisation et du terrain.
Vous pourrez aussi régler le débattement en court circuitant le flot d'huile à certain points spécifique de la chambre.
Concrètement, vous ne pourrez pas régler le débattement sur toute le longueur comme avec les systèmes actuels mais vous pourrez agir sur une partie de celui-ci.
En condition d'utilisation, la Simon ne semble pas apporter quoi que ce soit qu'un système traditionnel ne puisse pas faire aussi bien, mais elle ouvre une vraie voie de recherche dans un domaine qui devrait lui aussi dégager de nouveaux horizons pour le vtt.
Réalisé par Agence Web Conseil